#15 Osez communiquer : Trop c’est trop !

Je viens à l’instant de recevoir la newsletter qui fait déborder le vase : une marque me félicite d’être une cliente fidèle. Or je n’ai acheté qu’une seule fois un de ses produits. 

Cette newsletter ne m’aurait pas spécialement irrité en d’autres temps. Mais voilà plus de quinze jours que ma boite mail est envahie de ce type de messages. Allez savoir pourquoi, mais la grande majorité m’est envoyée par des enseignes de puériculture. Une m’a annoncé que j’en étais déjà à 28 semaines de grossesse… Or la dernière fois que j’ai eu un polichinelle dans le tiroir, c’était il y a 9 ans ! 

Face à la crise économique, tout le mode s’affole et communique à tout vent. Les entreprises vont chercher des mails improbables et inondent les destinataires de tout et n’importe quoi. Sur un malentendu, avec un peu de chance (et en allumant un cierge) des ventes auront peut-être lieu. 

Selon vous, qu’est-ce qui est le plus efficace?
– aller sur un marché bondé et clamer à qui mieux mieux notre pitch 
– ou parler à une communauté de 50 personnes intéressées par notre domaine, les écouter, et répondre à leur question ? 

Dans tous mes ateliers, c’est plutôt autour de la deuxième approche que je vous propose de réfléchir. 

Le saviez-vous?

Chaque semaine je propose différents ateliers et workshop. Pour recevoir le calendrier de mes événements et des articles inédits, abonnez-vous à ma newsletter.

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.