Jour 12 et 13 : Rimouski

Juil 10, 2017

Après Les Bergeronnes, nous avons décidé de mettre cap sur l’autre rive du Saint-Laurent. Nous avions, pour ce faire, réservé une place sur un traversier à 50 km plus en aval.

Arrivés au quai d’embarcation, nous avons eu la surprise de voir notre traversée annulée pour cause de bateau cassé. Le camping de l’autre côté étant réservé, il nous a fallu trouver un moyen de passer le fleuve. La seule solution a été de revenir sur nos pas, 150 km plus en amont. La personne qui nous a donné le tuyau nous avait dit qu’il n’y aurait aucun problème pour avoir une place sur ce bateau. Je pense qu’elle se voulait rassurante. Bien qu’arrivés 1h30 avant le départ, nous avons été l’avant-dernière voiture à être autorisée à embarquer.

Mais le détour en valait la peine : nous avons été accueilli très chaleureusement dans un super camping ! La personne de l’accueil nous a attribué un emplacement avec eau et électricité juste à côté des supers jeux pour enfants (tipi, tyrolienne, mini-ferme etc.) Bien que tous les campings que nous ayons faits soient occupés à environ 10 %, c’est la première fois qu’on nous propose un tel service.

Le lendemain, nous nous sommes réveillés sous le brouillard. Notre hôte nous a conseillé d’aller visiter le site historique maritime de Pointe-au-Père. Nous sommes entrés dans un sous-marin.  Puis nous avons visité une exposition sur le naufrage de l’Empress of Ireland. Encore une fois, nous avons été épatés des géniales installations pédagogiques pour les enfants !

Le soir, en allant voir le coucher de soleil au parc du Bic, nous avons failli nous faire bouffer par un renard. Mais une fois de plus, nous avons survécu aux attaques de la faune québécoise.

Anne-Lise

Ne loupez aucune chanson !

Pour recevoir un mail hebdomadaire avec les derniers articles publiés

J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité de ce site.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voilà plus de 15 ans que j’écris des histoires plus ou moins proches d’anecdotes personnelles vécues. Avec les mots, je transforme un quotidien somme toute très ordinaire en épopée digne des plus grands chevaliers.

Musique
CHANSON
berceuse, romance, mélodie, refrain, rengaine, air, baliverne, sornette, fadaise, conte, poème, histoire

Catégories

Ça vous titille ? Venez ! On cause en commentaire.