Une rédactrice qui écoute et donne l’élan d’oser pour se révéler.

Rédaction | Storytelling | Conseil éditorial

Un jour, un petit bonhomme de 7 ans me demanda : « Anne-Lise, c’est quoi ton métier? »

À ce moment-là, j’exerçais comme psychopédagogue ; un terme somme toute assez obscur…

Alors je lui ai simplement répondu : « Mon métier, c’est aider les gens à grandir. »

Formatrice-consultante, j’ai pendant près de 10 ans aidé à grandir ceux qui se cachent, qu’on cache, ceux qui doutent ou n’ont même plus le courage de douter, ceux qui ont trop souvent rencontré des gens qui ont baissé les bras avant de les lever, ceux qui se sont cognés partout, tellement cognés qu’ils ne sentent plus rien. Je les ai aidés à croire en eux à travers l’écriture.

Et puis les différentes réformes ont rendu l’exercice de ce métier de plus en plus difficile.

Mon métier, c’est aider les gens à grandir.

2016

À la fin de l’été 2016, je déjeunais avec ma copine Mylène et je lui parlais de mon envie d’écrire plus, d’écrire différemment.

J’écris depuis le CP. J’ai entretenu des correspondances, écrit des journaux intimes, tenus des blogs. J’aime tellement écrire que tous mes travaux de recherche universitaire ont porté sur l’écriture. Écrire, ça me remplit.

Je les ai aidés à croire en eux à travers l’écriture.

Lors de ce déjeuner, je racontais aussi à Mylène mon envie de reprendre des études, pourquoi pas faire une deuxième thèse. Depuis que j’avais soutenu mon doctorat, j’étais comme un toxico en manque. M’engager dans un long parcours d’apprentissage me manquait. Alors entre un morceau de soja et une bouchée de graines germées (nous étions en période végétarienne) elle me dit : « tu devrais regarder du côté de la formation de correcteur ». Je crois même qu’elle a rajouté au moment d’attaquer la purée de betterave « tu sais, écrire ça pourrait être ton métier. »

Newsletter

Recevez 1 fois par mois une chronique inédite sur la rédaction et la communication.

Alors voilà un peu comment tout ça a commencé. Voilà comment depuis janvier 2017, je suis rédactrice…

Une rédactrice qui écoute et donne l’élan d’oser pour se révéler.

Écrire, ça me remplit.

Newsletter

Recevez 1 fois par mois une chronique inédite sur la rédaction et la communication.

Le blog

Tenez-vous le bon sujet ?

Tenez-vous le bon sujet ?

Que ce soit lors d'accompagnement à la rédaction de posts sur les réseaux sociaux ou lors de discussions informelles avec des amis sur leur projet d'écriture, il y a un doute qui revient à chaque fois : “Tu crois que c'est vraiment intéressant?”  Aller faire son...

Une image vaut-elle vraiment mille mots ?

Une image vaut-elle vraiment mille mots ?

Comme je le raconte souvent dans mes newsletters, je participe très fréquemment à des networking. Au cours de ces réunions d'entrepreneurs, chacun est amené à pitcher son activité durant une minute.  À plusieurs reprises, des graphistes se sont présentés juste...

Communication : et si on se laissait aller à la légèreté

Communication : et si on se laissait aller à la légèreté

Vendredi dernier, j'ai retrouvé les membres de mon réseau d'entrepreneur. Parmi mille discussions, nous avons fini par atterrir sur le domaine de la communication. Je pourrais résumer ce que plusieurs de mes co-membres m'ont partagé de la manière suivante : “J'ai...

Anne-Lise fait des chansons

Tu sais, écrire ça pourrait être ton métier.

De la zen attitude à Lancelot le parisien

Pendant ma logorrhée d'écriture d'été, j'avoue avoir presque réussi à me convaincre que je pourrais tenir un rythme de rédaction régulier et soutenu une fois l'automne venu. C'était sans compter sur le fléau de ma vie : l'école. Jusqu'au 31 août, j'étais assez confiante. Après une année de sixième avec un niveau de stress jamais atteint, la...

Plonger dans le passé ?

La dernière fois que j'ai plongé dans mes archives d'adolescente, l'effet a été cruel. Petit Bouchut revenait à la maison avec son premier bulletin du collège. Je connaissais déjà ses notes. J'avais une idée des appréciations qu'il pouvait avoir. Pour lui montrer qu'il s'agissait d'un sort familial, j'avais entrepris de ressortir mes propres...