Ceci n’est pas une résolution

Jan 1, 2024

Je préfère tout de suite mettre les choses au clair, dès le titre.

J’écris sur Anne-Lise fait des chansons un 1ᵉʳ janvier. Mais ceci n’est pas une résolution.

Car je le sais, je suis incapable de tenir une résolution.

Pour preuve, hier vers 17 h 34, j’étais persuadée que je ferai Dry January. Nous sommes le lendemain, 19 h 31, et je sens déjà le projet se dissiper.

Donc, entendons-nous bien, ceci n’est pas une résolution.

Je ne vais pas me mettre bille en tête d’écrire une bafouille chaque week-end, une bafouille comme à la grande époque, une bafouille qui pourrait me faire à nouveau glisser vers les lettres à Manu.

Manu, d’ailleurs, c’est fini. Je suis guérie. Je n’ai quasiment pas eu envie de prendre le clavier pour écrire :

« Salut Manu, Comment ça va ? Alors comme ça, en 2024 tu vas réarmer la France civilement ? »

Non, je n’ai pas eu du tout envie. J’ai acquis une certaine maturité. Fini de jouer de la perfidie. Je ne vais pas être tatillonne et lui faire remarquer que c’est un peu antinomique de vouloir réarmer pour faire la paix…

En plus je n’ai même pas regardé ses vœux. Et d’ailleurs, ça ne me titille pas du tout d’aller regarder ses vœux pour lui écrire une lettre.

Je vais quand même le lancer pour avoir un fond sonore pendant que je vous écris cette bafouille. C’est important lorsqu’on est une bonne citoyenne française d’écouter le Président.

« cohésion de la nation… moment heureux… peur du retour de la guerre… peut naitre le meilleur… détermination et constance… libérer, protéger, unir… nécessaire au pays… agit, agit au service de l’objectif… réarmement économique… loi historique pour nos militaires… réarmement civique…  » « une culture, une langue »

Ah, c’est bien ce que je disais ! Manu ne veut pas du tout guerroyer. Manu ne veut pas du tout nous préparer à une guerre mondiale. Manu veut un rayonnement culturel et linguistique. Et d’ailleurs, on en parle de la cité de langue française ?… Je crois que j’ai bien fait de ne pas lui écrire, de ne pas jouer les oiseaux de mauvais augures !

« réarmement industriel, technologique, scientifique »

Voilà ! C’est exactement ce que je vous disais. C’est bien la paix et l’harmonie qu’il veut.

« pour qu’en 2027 nous ayons 10 ans d’avance là où en 2017 nous avions 10 ans de retard »

Ah c’est marrant la phrase de Manu. Un vendeur de fenêtre à la foire de Lyon m’avait dit précisément la même chose à propos de celles qui voulaient me vendre à 15 000€ alors que, finalement, je les ai achetés chez un de ses concurrents pour 4 000€.

Bref, revenons à nos moutons. Non, je vous le dis. J’écris ici, comme ça. Un 1ᵉʳ janvier. Histoire de m’occuper…

Ceci n'est pas une résolution. 

Sauf si vous me le demandez en commentaire

Anne-Lise

1 Commentaire

  1. Et oui déception !
    J’ai faillai être copain avec Narendra Modi . Le Yoga, la non violence et tout, et tout . L’armée Indienne 4 600 Chars 2 182 avions la deuxième armée au monde . Comme quoi c’est pas celui qui dit qui est !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voilà plus de 15 ans que j’écris des histoires plus ou moins proches d’anecdotes personnelles vécues. Avec les mots, je transforme un quotidien somme toute très ordinaire en épopée digne des plus grands chevaliers.

Musique
CHANSON
berceuse, romance, mélodie, refrain, rengaine, air, baliverne, sornette, fadaise, conte, poème, histoire

Catégories

Ça vous titille ? Venez ! On cause en commentaire.