Route de la quarantaine : sororité et grand dérapage

Juin 28, 2022

Franchir la terrible barrière des 40 ans m’a fait le même effet que devenir mère. J’ai découvert un monde ignoré de tous, une communauté secrète qui ronge son frein en silence.

J’ai toujours eu des copines plus avancées que moi pour m’accueillir dans ces communautés secrètes. Il y a donc Sophie du 5 mai qui me précède de quelques mois. Il y a aussi Mylène qui déchiffre la vieillesse avec quelques années d’avance.

Depuis que j’ai attaqué la grande descente, Mylène fait vraiment de son mieux pour me remonter le moral.

"Attends-toi au pire, et même ça, ce n'est rien par rapport à ce qui va t'arriver" est en gros son angle. 

Ayant bien conscience que des âmes sensibles se trouvent parmi mes lecteurs, je jetterai un voile pudique sur les détails de nos conversations autour de la préménopause.

Lorsque je rapporte ses propos à ma sage-femme, elle me dit que c’est exagéré. « La préménopause, c’est comme l’adolescence. » Phrase qui me rappelle étrangement celle de Tatie Cécile « Les contractions, ça fait juste un peu plus mal que les règles ».

Non les contractions ça ne fait pas juste un peu plus mal que les règles. Les contractions, ça donne envie de se flinguer. Rien que d’y repenser, j’ai envie qu’on me foute une péridurale! Qu’on m’amène que le champ un anesthésiste!

Et non la préménopause, ça ne va pas être comme l’adolescence. A l’adolescence quand je montais sur un pèse-personne, je ne pleurais pas pendant des jours et des nuits après avoir vu le chiffre. Demandez à Mylène!

Alors pour oublier qu'on se transforme en barbe à papa, chacune détourne son attention comme elle peut, avec ce qu'elle a. 

En septembre, je me suis inscrite à un cours de couture. Sophie, ni Marceau, ni celle du 5 mai, mais La Parisienne, m’a dit qu’à ce rythme là dans 6 mois, à peine, je finirai avec des bons de réduction pour des Tena. Pitié! Pas pipi culotte! J’ai donc arrêté le désastre. La machine à coudre au fond du placard. Je me suis enfermée dans des romans. Les romans, c’est cool. Les romans, c’est jeune. Les romans, c’est booktube. Face à la rudesse du monde, arrêtez de me faire chier. Laissez-moi avec mes histoires à l’eau de rose.

Mylène, quant à elle, tient la barre. Elle déjoue toutes les embuscades et tient bon coûte que coûte.

Pourtant, il y a quelques jours, j’ai senti qu’elle était sur une pente glissante. Elle a commencé à poster des vidéos de chatons sur les réseaux sociaux.

Je sais parfaitement ce que ça veut dire. J’ai moi-même eu ma période cochons d’Inde. Pour se rendre amnésique du reste, on scrolle comme des toxicos à la recherche de mignons animaux à partager.

Mais là, Mylène n’a pas fait que reposter.

Mylène a, elle-même, pris les vidéos.

Mylène a laissé entrer dans son appartement deux chatons.

Mylène est en train de se retirer du monde…

Reviens Mylène! J'ai besoin de toi!

Anne-Lise

2 Commentaires

  1. Bon soyons clair. Elle a quel âge ta sage-femme ? Quelle m’appelle quand elle aura ses premières bouffées et on en reparlera ! Ma gynéco m’a annoncé que je pouvais prendre jusqu’à 20 kg durant cette magnifique période de la préménopause. 20 kg ! Alors je sais, il y en a qui n’en prendront que deux, mais moi, je suis toujours dans la générosité ! Et en faisant du sport quasiment tous les jours et en mangeant équilibré et bio et local et tout et tout ! De toute façon, cette histoire, c’est comme celle des femmes qui peuvent remettre leur jean d’avant grossesse à la sortie de la maternité. J’en ai croisées… et on n’a pas comparé nos tours de taille ! Quant aux chatons, c’est la faute de la copine de mon plus jeune fils (tu vivras ça dans quelques années Anne-Lise). Et ils sont tellement mignons… et ils font tellement des choses adorables… et ils m’inspirent tellement de petits mots pour Insta. Bon OK, j’arrête. Je reviens à la réalité, mais uniquement celle qui me fait du bien. On se fait toujours un restau la semaine prochaine, hein ?

    Réponse
    • OUAIS! ET ON PRENDRA DE LA CHANTILLY! ON FERA DES DOIGTS DU MILIEU A TOUS CEUX QUI NOUS REGARDENT!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voilà plus de 15 ans que j’écris des histoires plus ou moins proches d’anecdotes personnelles vécues. Avec les mots, je transforme un quotidien somme toute très ordinaire en épopée digne des plus grands chevaliers.

Musique
CHANSON
berceuse, romance, mélodie, refrain, rengaine, air, baliverne, sornette, fadaise, conte, poème, histoire

Catégories

Ça vous titille ? Venez ! On cause en commentaire.